La mode qui m’agace

Je vais pas y aller par 4 chemins. Je m’en vais vous parler d’une chose qui m’agace, mais qui m’agaaaace… 

Funniest_Memes_lead-uranium-and-cocaine-are-also-gluten-free_19226

En ce moment, j’vous apprends rien, c’est les fêtes : sauternes, foie gras, saumon, feuilletés, dinde, vin, sauces, choux fourrés, chocolats, champagne, bûche, pudding, tarte au citron meringuée, fromage, digestif…(ça y est, nausée ?). Vous avez survécu aux repas 7 entrées-3 plats-8 desserts et vous commencez à avoir faim à nouveau et ça, ça fait du bien hein ?
Et puis, maintenant que tu remanges des doses à échelle humaine et qu’il te faut moins de 5h pour finir ton assiette, tu reprends tes activités d’avant (je passe au « tu » c’est moins chiant). Alors que sur Instagram ton doigt glisse de bas en haut, ta tension monte devant une photo, celle qui revient partout et trop souvent depuis quelques mois, dans les magazines et sur les réseaux sociaux.
  • C’est pas celle de ta pote dans les îles.
  • C’est pas celle de ton cousin qui s’éclate en snow.
  • C’est pas celle de ta copine allongée sur un transat’ en terrasse à 2000m avec la veste de ski que tu lui as prêté (« Non mais prends-la, au moins elle, elle ira… »)

Non. C’est celle de la grosse morue qui fait mine de se régaler en mangeant une crêpe au chocolat sans lactose ni gluten. 

Sans chocolat aussi ? Les hashtags valent la chantilly : « glutenfree », « lactosefree », « pleasure », « yummy ».
Alors tu regardes de plus près, ça ressemble bien à une crêpe, t’as bien vu.
Et puis c’est bien écrit « pleasure » à côté de « lactosefree », t’as bien lu.
Pour s’infliger un truc pareil, faut vraiment être allergique aux deux et ça c’est vraiment pas de bol, hein ? Petit naïf.

saywhat

Mais le plus drôle, c’est ce qui suit. 
T’as l’air de t’être bien régalée en mangeant le dessert de Gwyneth, c’est bien.
T’as donné ta petite leçon, t’as montré aux autres que t’avais un lifestyle troooop healthy, que tu faisais attention à ce que tu manges, un esprit sain dans un corps sain, 0 écart, blabla.
sriously
Puis tu décides de parcourir ses autres photos à la diététicienne, et puis tu tombes sur la vérité. Elle bouffe du pain au nutella à 3h du matin, la coach. Du nutella. Du pain. En pleine nuit. Du vrai nutella, pas la pâte bio, et puis de la vraie brioche, pas le pain dégueulasse sans gluten. Et puis surtout pas de sport hein, ça non, oh la la, ça fait mal.
Alors voilà, meuf : si tu penses que tu t’accordes un plaisir en mangeant une crêpe sans lactose ni gluten alors que tu n’es intolérante à AUCUN des deux, mais que tu as du nutella chez toi, tu as un problème.
Soit tu lis trop les conseils d’expertes des résidentes d’ L.A, soit t’as un problème avec ton corps, soit t’es bête. Ou un peu des 3.
Tous ces gluten-free wannabes me donnent de l’urticaire.
Depuis QUAND est-ce qu’on inclut le sans gluten dans la notion de repas sain & équilibré ?
Et surtout, QUAND EST-CE qu’on retourne à la normale ?

Sur ce, à la votre.

Publicités

2 réflexions sur “La mode qui m’agace

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s