Beautiful People, Saint Laurent, Lagerfeld : splendeurs et misères de la mode.

Le petit groupe mène une existence insouciante et bohème : dessiner et poser toute la journée, frimer et danser toute la nuit. L’appartement est un lieu de passage permanent d’apprentis mannequins et de jeunes vagabonds qui cherchent un toit pour une nuit, couchant dans les fauteuils ou par terre, et avec n’importe qui, pour le seul plaisir de prendre part à ce tourbillon. Personne n’a jamais un sou mais c’est sans importance : la vie est belle, couleur champagne, et c’est Karl qui paie.

Alicia Drake, Beautiful People.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s