Ta vie au chômage

Enfin, nan, pas au chômage.

Pas non plus « en période de restructuration professionnelle », même si ça sonne bien, chui pas Denis Bouley. Je m’en vais te parler d’une situation que t’as sûrement déjà connue, peut-être même plusieurs fois (quelle chance) et que tu ne regrettes probablement pas du tout : la recherche d’un boulot. Sans toucher le chômage, donc. Passons sur les joies que ça engendre, moi, y a surtout un truc que je retiens. Je sais pas si t’es comme moi, mais je l’espère : c’est toujours en période de dèche extrême que je veux faire plein de trucs. Payants. Parfois très. Perte de quelques neurones ou disparition totale de bon sens, on va pas commencer à se poser trop de questions, les regards des proches suffisent. Faut être sympa avec soi-même, moi j’dis. Mais je le remarque : depuis que JE CHERCHE UN POSTE DE RÉDACTRICE WEB JE LE RAPPELLE, ça me vient en tête à la vitesse de la lumière, j’ai rarement eu autant d’idées (onéreuses) qui s’entrechoquent en même temps là-dedans, c’est presque admirable. Ça va du truc cool et faisable si je sers un peu les dents au truc carrément pas raisonnable, qui m’emmène généralement dans un magasin dont le nom commence par un Z et finit par adig & Voltaire. Par exemple. Et le pire dans tout ça…

 

tumblr_o6vldd9wnr1rymr5wo1_r1_500

Si cette capacité m’impressionne ? Grave. Si elle me fout dans la merde ? Grave. Voilà tout ce qu’il ne faudrait pas que je fasse/veuille/achète et que je fais/veux/achète quand même.
  • Accepter tous les apéros tout en sachant que, même quand je bossais, la planche à 18,90€ (scandale) me foutait dans la merde le 12 du mois
  • Aller au ciné 2 fois par semaine sans avoir droit au tarif étudiant (ouf)
  • Reprendre une licence à la FFT
  • Mettre un 62ème lien shopping dans le dossier « Wishlist hiver 2016-17 » de mes favoris
  • Proposer à tes potes de retourner dans ce trop bon gastro et te souvenir, trop tard, de l’état de ton compte en banque
  • L’intégrale de Françoise Sagan
  • Pire, l’intégrale de Catherine Deneuve
  • Partir en week-end à Milan avec pour but de tester chaque plat qui a l’air appétissant
  • Partir en week-end à Milan avec pour but de découvrir la collection italienne de Zara
  • Partir en week-end à Milan avec pour but de boire du vin devant le lac de Côme
  • Partir en week-end à Milan
  • « C’est si cher que ça les Masterclass de Vogue ? »
  • Deux nouvelles paires de chaussures et deux manteaux. C’est tout ce que je dirai.
  • Un sweat Mode Trotter x Benjamin Biolay à 90€.
  • « Je dépense cet argent tout de suite ou j’attends d’être à Milan ? »
  • Un nouveau parquet (Oui, un nouveau parquet.)
  • Passer 3 jours à Paris avant d’aller à Milan
  • Se retrouver persuadée que ce fond de teint Dior à 60€ sera le meilleur que j’aie jamais testé, THE allié de l’hiver, celui qui saura comprendre ma peau, s’y adapter, l’unifier, l’illuminer, tenir 72 heures, cacher toutes les imperfections tout en faisant naturel et donc par conséquent me rendre infiniment heureuse et épanouie, lumineuse comme Blake Lively.
  • Reprendre un appart à St Germain
  • « On part quand à Londres ? « 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s